Vieillissement capillaire ou chute de cheveux ?

visibility74 Views comment 0 commentaires Beauté & minceur

Cheveux fins, cuir chevelu clairsemé, chevelure sans volume ? Les hommes comme les femmes sont concernés. Découvrez quelle est la cause de vos problèmes capillaires pour mieux en venir à bout.

L’âge et le cheveu, toute une histoire.

Le cuir chevelu est mis à mal par le rythme des années qui défilent. Le renouvellement cellulaire n’est plus optimal et son écosystème se détériore petit à petit. La circulation sanguine se fait moins bien, moins vite et les bonnes choses nécessaires à la pousse du cheveu (vitamines, oligoéléments) arrivent en plus petite quantité. Résultat : les cheveux s’affinent visiblement.

Quand les cellules arrêtent de produire de la mélanine, les cheveux ne poussent plus colorés, mais blancs. On parle bien de « vieillissement capillaire », un phénomène différent de la chute de cheveux (appelée aussi alopécie), et qui ne s’arrête pas uniquement au blanchiment des cheveux…

Les cheveux ne vieillissent pas uniquement à cause du mode de vie.

Le dérèglement hormonal, l’oxydation et le problème de microcirculation sont les trois causes les plus fréquentes de la chute de cheveux. Il est scientifiquement établi qu’une carence en apports nutritifs, amenés par le sang, peut provoquer une chute anormale des cheveux, appelée chute carentielle. Ceux-ci sont anémiés et la durée des cycles pilaires raccourcie.

Le saviez-vous ?

Un cheveu “mort” attend encore 2 à 3 mois, avant de tomber, d’où le nom de “cycle pilaire”.

Les bouleversements hormonaux

L’alopécie androgénétique ou plus communément “calvitie”, est une affection très fréquente qui touche environ 50% des hommes. Contrairement aux idées reçues, elle affecte également environ 15% des femmes âgées de 40 ans, et 75% des femmes de plus de 65 ans.

Les femmes sont sujettes à la chute des cheveux dite diffuse – connue également sous le nom d’alopécie diffuse ou d’ « effluvium télogène ». Ce type de perte de cheveux n’est pas franchement visible au premier coup d’œil, parce qu’elle ne se concentre pas sur une zone précise du crâne.

Ainsi, un taux trop élevé de 5 alpha réductase va avoir pour conséquence de modifier la durée des cycles pilaires (phase anagène = phase de croissance, et phase de pousse raccourcies), provoquant d’abord un éclaircissement des cheveux, puis leur disparition progressive et totale sur de larges zones du cuir chevelu.

Pour un cheveux en meilleure santé même durant les changements de saisons, nourrissez vos cheveux de l’intérieur. Apportez leur ce dont ils ont besoin, ni plus ni moins. C’est comme ça que vous verrez la différence. Soigner ses cheveux, pour tous les âges. L’amélioration de la chevelure obtenue chez la personne âgée sera généralement plus résistante qu’on ne le pense.

Laissez un commentaire

Merci de noter que votre commentaire doit être approuvé avant sa publication
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre