Spécial fêtes de fin d’année : chouchoutez votre système digestif !

visibility76 Views comment 0 commentaires Salud y Bienestar

Le constat en début d'année est toujours le même : "je dois prendre une pause". Brûlures d'estomac, nausées, sensation de ballonnement, tous sont des signaux que j’ai ignorés durant la saison froide et les vacances de fin d’année. Avec un métabolisme au ralenti, difficile de résister à l’appel des plats chauds et copieux à partager.

Les produits chimiques, la pollution, la suralimentation et le stress des fêtes de fin d’année s'accumulent ainsi dans le corps et génèrent des toxines qui encombrent l'organisme, réduisant les fonctions des organes. Tout cela induit par la suite de la fatigue, des problèmes de peau et, dans certains cas, la dépression, l'anxiété et la réduction de l'immunité.

Respectez le processus de digestion

La digestion est un long processus qui dure, lorsque tout va bien, environ 24 heures. La nourriture est décomposée et les nutriments sont assimilés par le corps, fournissant les vitamines, les oligoéléments et minéraux nécessaires à vos fonctions vitales.  Les aliments passent 4 heures dans l'estomac, puis 6 à 7 heures à chaque fois, dans l'intestin grêle, le gros intestin avant de finir au niveau du rectum sous forme de selles (aliments indigestes). 

La durée de la digestion peut s’allonger à la suite d’un repas un peu trop riche, pris trop rapidement, ou du fait d’intolérances alimentaires, stress, nervosité, etc. Calmez votre mental avant l’heure du repas et prenez le temps ! Car, si ce processus est bouleversé, vous êtes alors sujet(et) d’aérophagie.

Les signaux de votre système digestif à ne pas ignorer

La constipation et/ou diarrhées

Cela vous arrive-t-il souvent ? Une constipation chronique s’explique souvent par une alimentation pauvre en fibres, une hydratation insuffisante et un manque d'exercice physique. Si c’est occasionnel, les lavements ou laxatifs sont une solution, mais créent une dépendance et n'évitent pas nécessairement les récidives. 

Dans les cas extrêmes d’hémorroïdes, adressez-vous à un médecin, ou un gastro-entérologue, particulièrement si vous êtes âgé(e).

L’indigestion et vomissements

Posez-vous la question de signes d’intolérances d’aliments consommés régulièrement (lactose, gluten etc.).  Mais avant d’entamer un régime d’éviction totale, parlez-en à votre médecin traitant. Parmi les ingrédients naturels aux propriétés diurétiques et purgatives, vous pouvez opter pour :

Le pissenlit qui élimine les toxines accumulées. Une infusion au pissenlit après vos repas fera des merveilles pour l'ensemble de votre système digestif.

Les feuilles de menthe poivrée peuvent être mâchées ou infusées dans votre thé. Vous pouvez aussi vous en servir pour vous masser l’estomac sous forme d’huile essentielle diluée lorsque vous ressentez les symptômes d'un malaise.

Le phénomène d’aérophagie ou ballonnements

Le ballonnement ou sensation de plénitude après un repas léger, peuvent révéler que des problèmes digestifs plus profonds sont en jeu (dans les cas indiqués consultez un médecin) :

  • Des symptômes cutanés de type allergique, tels que des éruptions cutanées et de l'urticaire des vomissements
  • Vomissements
  • Selles sanglantes ou sang dans les urines

Si vous avez des “intestins paresseux", évitez autant que possible les aliments gras, trop épicés et les légumes qui fermentent comme le chou ou l’artichaut. Préférez les aliments riches en fibres tels que le pruneau, ou encore les graines de mauve ou cumin dans vos plats.

Les probiotiques peuvent également réduire et annuler les effets des ballonnements. Il existe de nombreuses souches de probiotiques, dont les plus courantes sont les lactobacilles et les bifidobactéries.

Plus d’astuces naturelles, en cas de crise ? 

Pétrissez l’ensemble du ventre avec la pulpe de vos doigts pendant 2 à 3 minutes.

Ensuite, massez à nouveau quelques minutes dans le sens des aiguilles d’une montre – le sens de circulation de l’alimentation dans le côlon – avec une huile de massage dédiée.

Les pratiques de yoga et pilates sont recommandées pour faire la paix avec votre ventre. La posture de l’abeille par exemple, est bénéfique pour réduire les gaz et les spasmes de l’estomac. Maintenez la posture le temps de 5 à 10 respirations. Replacez-vous le dos droit avant de reprendre l’exercice deux ou trois fois.

Régurgitations, brûlures d’estomacs

L'acidité de l'estomac, avec une moyenne de 1,5 à 3,00, joue un rôle clé dans l'assimilation des protéines, des acides aminés et des autres nutriments ainsi que dans l'activation d'enzymes spécifiques. Si le pH de votre estomac est trop élevé (acide) ou trop bas (alcalin), il va entraver votre bien-être gastrique.

La sauge favorise la digestion gastrique (en réduisant l'acidité) et apaise les crampes d'estomac. À consommer en cuisinant, ou séparément sous forme de thé infusé avec des feuilles de sauge.

Une "détox" après les fêtes ?

Star de la détoxification, les algues possèdent de puissants actifs naturels capables de purifier et de détoxifier votre corps, fatigué par les excès après les vacances. Elles favorisent l'élimination, réduisent le stockage des graisses et revitalisent en même temps les organismes fatigués. Une période de trente jours sera effective.

Nous vous conseillons une cure contenant ces algues  :

La laminaire est drainante, elle enrobe d'un "gel" les déchets dans l'intestin grêle, pour les faire sortir du corps par le tractus intestinal.

Le fucus est riche en fibres et agit comme un coupe-faim en augmentant le taux métabolique. Il stimule l'oxydation et la dégradation des graisses.

Lithothamne : avec un pH compris entre 9 et 12, il maintient un équilibre idéal et stable du pH de l'estomac pour une meilleure digestion et une meilleure élimination.

Ascophyllum : grâce à sa forte concentration en vitamines, cette algue favorise l'oxygénation et le renforcement des tissus.

Les algues purifient et drainent l'organisme sans provoquer de carences. Les extraits naturels de plantes peuvent aider à stimuler la régulation intestinale et l'élimination des déchets et des toxines. Ils capturent et éliminent les polluants responsables de l'encrassement de l'organisme (métaux lourds, résidus de pesticides et ions radioactifs).

Le fait d’utiliser des compléments alimentaires gastro-protégés (pour s'assurer que les ingrédients résistent aux sucs digestifs), de bouger tous les jours, bien manger, dormir et boire suffisamment d'eau, vous aidera à retrouver un mode de vie plus sain et retrouver une plénitude pour attaquer cette nouvelle année. 

Laissez un commentaire

Merci de noter que votre commentaire doit être approuvé avant sa publication
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre